NOS FORMATIONS

NOS FORMATIONS

NOS FORMATIONS

Spécialiste de l'environnement

DIU SANTÉ - ENVIRONNEMENT
 

SE FORMER EN SANTÉ - ENVIRONNEMENT  

Pour répondre aux besoins des professionnels en santé et en environnement mais aussi de toutes les personnes confrontées à ces problématiques à titre personnel ou associatif, un regroupement de composantes scientifiques de l'UPEC en partenariat avec l'Université Paris Cité lance une nouvelle formation qualifiante en "santé-environnement ". Pour cette première édition, la formation aura lieu de janvier à juin 2023.

La formation « santé-environnement » vise à améliorer les connaissances et les compétences
des participants dans le domaine des impacts sur la santé des facteurs environnementaux.
Elle aborde notamment la pollution des milieux air, eau, sols et la question de l’alimentation
et apporte des notions essentielles en toxicologie, épidémiologie, réglementation et communication
environnementales.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Module inaugural : introduction à la santé environnementale (12 h - obligatoire)
- Notion d’exposome
- Définitions des notions de danger et risque
- Évaluation des risques
- Exemple d’expertise collective : pesticides
- Gestion des risques

Modules transversaux (2 au choix parmi les options suivantes)
- Toxicologie environnementale (12 h)
- Risques sanitaires et épidémiologie (12 h)
- Droit environnemental (12 h)
- Communication, perception sociale du risque environnemental (12 h)

Modules thématiques
- Introduction sur les milieux (30 h - obligatoire)
- Approfondissement sur un milieu (1 au choix parmi les options suivantes) :
- Air intérieur, air extérieur (6 h)
- Eau (6 h)
- Sols (12 h)
- Alimentation (6 h)

Projet tutoré (6 h)

Public et prérequis

Aucun prérequis n’est demandé pour suivre la formation complète.
La formation est entièrement modulaire et les stagiaires peuvent choisir de suivre plus ou moins de modules.

Les plus de la formation

À l’issue de la formation, les participants seront capables d’intégrer la problématique de pollution à leur activité : identifier les sources de pollution, évaluer des solutions pratiques pour réduire l’exposition, prendre en compte des aspects réglementaires et légaux, communiquer auprès de différents publics sur le risque environnemental (en
consultations individuelles ou réunions collectives).